0 items
Selecteer een pagina

Il existe de nombreux masques buccaux différents en circulation aujourd’hui. Vous pouvez vous procurer un masque chirurgical, mais il en existe également de nombreux autres types, comme les masques FFP. Les masques chirurgicaux et FFP sont les plus importants. Les deux ont le même objectif : fournir un filtre à air. Toutefois, il existe également des différences essentielles. Cet article apporte donc des réponses aux différences entre un masque chirurgical et un masque FFP.

 

masque chirurgical
Un masque chirurgical : qu’est-ce que c’est ?

Un masque chirurgical est principalement utilisé pour protéger les patients à proximité immédiate de la contamination par le personnel de l’établissement de santé. D’où le terme de chirurgie, car il est directement lié au monde médical. Parfois, un masque chirurgical est également utilisé pour se protéger des projections de liquides. Cependant, aucune protection respiratoire n’est fournie, car le filtre et l’ajustement ne sont pas conçus à cet effet. Les petites particules peuvent s’y diffuser.

Il existe plusieurs catégories de masques chirurgicaux :

  • Type I : Il offre la protection la plus faible et n’est utilisé que dans les situations à faible risque.
  • Type II : Il a une efficacité de filtration bactérienne (BFE) de 98%. Ils ne sont pas résistants aux éclaboussures.
  • Type IIR : Il s’agit de la variante résistante aux éclaboussures. Cependant, il existe toujours un risque de contamination car le masque ne s’adapte pas complètement.

 

 

femme porte masque FFP2

Un masque buccal FFP, qu’est-ce que c’est ?

Il existe également des masques FFP, qui protègent les utilisateurs des particules en suspension dans l’air. L’ajustement est serré, ce qui rend les risques de contamination beaucoup plus faibles qu’avec un masque buccal chirurgical. Là encore, il en existe différents types :

  • FFP1 : une efficacité de filtrage d’au moins 80%.
  • FFP2 : ces masques ont une efficacité de filtration d’au moins 94 % et un taux de fuite latérale ne dépassant pas 8 %.
  • FFP3 : ils ont un rendement minimum de 99% et une fuite latérale de 2% maximum.

Les masques FFP2 et FFP3 sont disponibles auprès de Medimundi. Les masques sont disponibles pour les particuliers et les professionnels de la santé et sont fabriqués en Belgique.

En outre, les masques FFP2 de Medimundi filtrent 98 à 99,9 % des particules présentes dans l’air, ce qui est bien supérieur à la norme minimale prescrite. De plus, ils sont certifiés en Belgique, confortables à porter et offrent une protection optimale. Grâce à la formule d’abonnement, ils sont disponibles en grand et petit nombre, adaptés à chaque situation.

 

Différence entre le masque chirurgical et le masque FFP

Les plus grandes différences entre un masque chirurgical et un masque FFP sont donc le degré de protection, les variantes FFP2 et FFP3 offrant une protection beaucoup plus importante à l’utilisateur qu’un modèle chirurgical. En raison de leur haute efficacité et de leur faible taux de fuite, les masques FFP sont adaptés à un plus grand nombre d’utilisations.

 

Quand choisir entre un masque chirurgical et un masque FFP ?

Les masques FFP ont été conçus à l’origine pour une utilisation industrielle, comme le travail sur des machines à percer, à raboter ou à scier. Cependant, la version FFP2 est également particulièrement adaptée à la protection contre des virus tels que le Covid19, en raison de son degré de protection plus élevé que celui des masques chirurgicaux. Avec un masque chirurgical, vous protégez principalement les personnes qui vous entourent, et donc beaucoup moins vous-même.

Vous souhaitez acheter des masques FFP2 ou FFP3 pour votre entreprise ou en tant que particulier ? Jetez un coup d’œil à notre boutique en ligne !